COVID-19

GCAP a été actif et a répondu présent face à la crise de COVID-19. Sur cette page, vous pouvez trouver les ressources et les déclarations.

L’impact de la crise sur les groupes les plus pauvres et les plus vulnérables devient de plus en plus évident. Une analyse récente montre que la crise COVID risque de plonger un demi-milliard de personnes dans la pauvreté. L’ONU a estimé que la pandémie pourrait presque doubler le nombre de personnes souffrant de faim aiguë, le portant à plus d’un quart de milliard d’ici la fin de 2020 et il y a également des prédictions d’au moins 15 millions de cas de violence domestique en plus dans le monde cette année en raison de restrictions pandémiques.

En réponse à la crise mondiale déclenchée par la pandémie de COVID-19, une coalition sans précédent de plus de 400 organisations travaillant sur les droits de l’homme et le développement durable sur tous les continents s’est réunie, co-organisée par GCAP, y compris des volontaires communautaires, des groupes locaux de la société civile, et les principales organisations non gouvernementales (ONG), pour exiger un plan en 12 points aux leaders mondiaux. Alors que les gouvernements envisagent des étapes clés vers la reprise, nous appelons à un plan conjoint pour lutter contre la crise et planifier pour une reprise juste qui s’attaque aux défis interdépendants de la prestation de soins de santé universels, de la réduction des inégalités et de la garantie des droits de l’homme ; ainsi que la nécessité critique de repenser nos économies en réponse aux crises parallèles du changement climatique et de la biodiversité.

Il y a également des messages politiques clairs du réseau GCAP :

  • Nous ne pouvons pas reconstruire le système tel qu’il était avant…
  • … Un système d’exclusion et de souffrance pour tant de personnes, un système qui détruit le climat et la biodiversité – sans financeñent pour les industries des combustibles fossiles
  • Nous devons exiger l’annulation immédiate de la dette et la justice fiscale – par exemple, pas de récupération de monnaie pour les entreprises utilisant des paradis fiscaux,
  • et nous devons protéger l’espace civique restreint par de nombreux gouvernements.

GCAP a été actif et nos collègues rapportent les activités qui se déroulent aux niveaux local et national – Il existe une réelle solidarité ! Lisez la déclaration de GCAP sur COVID-19 : Priorité aux Plus Vulnérables.

Nous vous encourageons à soutenir les plus vulnérables. Nous devons maintenir cet esprit dans les semaines et les mois à venir pour éviter davantage de souffrance.

Le public et les politiciens doivent entendre les voix des peuples marginalisés et de la société civile !

Commençons dès maintenant un mouvement pour la solidarité mondiale et une reprise juste et écologique !

 


Jour Mondiale de Solidarité – 22 Mai

Le GCAP et d’autres OSC ont organisé un mouvement de médias sociaux le 22 mai sous le hashtag #StrongerTogether. Les résultats ont été impressionnants: 6000 publications qui ont atteint 43 millions de personnes et 126 millions d’impressions dans plus de 100 pays. En savoir plus sur la Journée mondiale de solidarité et voir les documents ci-dessous:

 

Informations clés et déclarations

GCAP a développé et signé avec plusieurs centaines d’organisations la déclaration susmentionnée. Vous pouvez voir également le site Web de la campagne  covidcitizenaction.org, où vous pouvez également signer la déclaration.

Le monde fait face à une urgence mondiale affectant les gens et les pays sans distinction. En ce moment particulier, GCAP/ L’Action Mondial Contre la Pauvreté (GCAP), avec toutes ses Coalitions Nationales et Groupes Constitutifs dans le monde entier, souhaite partager ses préoccupations et manifester sa solidarité avec toutes les personnes et communautés touchées par la pandémie du coronavirus, en vue de lutter contre l’épidémie. Notre devise politique est « Stand Together »  (Tous Unis) pour lutter pour la justice, contre la pauvreté et les inégalités. Aujourd’hui nous voulons être solidaires avec tous ceux qui souffrent, à savoir les familles des victimes et les communautés touchées. Nous tenons également à remercier particulièrement toutes les personnes exerçant dans les systèmes de santé et dans les autres services fondamentaux qui luttent contre la propagation de la pandémie, ainsi que les personnes qui aident ceux qui sont en besoin. Lire la suite.

Plus de 200 réseaux et organisations ont signé une déclaration appelant à l’annulation du paiement de la dette en 2020.

GCAP Europe et 200 organisations de la société civile en Europe ont signé un appel urgent aux principaux responsables politiques de l’UE et au chef du gouvernement grec: «Nous vous exhortons à évacuer immédiatement les camps de réfugiés et les points chauds des îles grecques afin d’éviter une catastrophe au milieu de la pandémie de COVID-19. »

Déclaration de Ne Laissez Aucune Femme de Derrière

Les femmes et les filles handicapées représentent plus de la moitié de toutes les personnes handicapées dans le monde et presque 20% de toutes les femmes dans le monde. Mais leurs besoins et leurs droits sont largement insatisfaits, vêtus d’invisibilité. Ces inégalités existantes à cause du sexe, de l’âge, du handicap et des structures dans les environnements publics et privés sont exacerbées par l’impact multiforme de la crise de la COVID-19.

Déclaration de Groupe de travail sur la justice sociale

Déclarations des GCAP Coalitions Nationales

Asie

Afrique

Amérique Latine et Caraïbes (ALC)